Vers un partenariat entre la HAC et l’OIF

OIF-HAC

Le représentant régional de l’OIF, Alphonse Waguena (à gauche) et le président de la HAC, Germain Ngoyo Moussavou (à droite).

Un partenariat s’annonce entre la Haute Autorité de la Communication et l’Organisation Internationale de la Francophonie. Les autorités des deux institutions ont récemment eu un tête-à-tête.

Le président de la Haute Autorité de la Communication du Gabon a récemment rencontré le représentant de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Germain Ngoyo Moussavou s’est entretenu avec le représentant de l’OIF, Alphonse Waguena au siège de la HAC. Il était question d’un éventuel appui de renforcement des capacités des professionnels des médias gabonais et du personnel de la HAC.  Le président de la HAC a profité de l’occasion pour évoquer les besoins principaux de son institution.

Il s’agit notamment de l’absence d’un système moderne d’archivage de son fonds documentaire audiovisuel. La HAC a également sollicité une assistance dans le financement des séminaires de renforcement des capacités des journalistes sur certains thèmes. Il s’agit entre autres des thématiques telles que l’éthique et la déontologie journalistiques, et la responsabilité du journaliste en période électorale. Des séances de travail sont prévues entre les techniciens des deux institutions. Ces séances se dérouleront au sujet de la demande d’assistance formulée par la HAC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top