COP27 : Deloitte propose son appui au Gabon

Deloitte-Raponda

Audience entre le Premier ministre Raponda et les membres du cabinet français Deloitte

À l’approche de la COP27, le cabinet français Deloitte propose ses services au Gabon. Il s’agit de services de mobilisation de financement vert.

 La rencontre avec les autorités gabonaises s’est tenue le 17 octobre dernier. L’objectif du cabinet français est de venir en appui au Gabon pour que celui-ci mobilise aisément des financements verts pour la COP27. Cette proposition intervient à un moment où le Gabon a l’intention de commercialiser son crédit carbone REDD+ de 187 104 289 tonnes. Un crédit carbone récemment validé par la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques sur la période 2010-2018.

En effet, le Gabon séquestre annuellement l’équivalent de 140 mille tonnes de carbone, alors qu’il n’en émet que 35 mille. Ainsi, le pays peut vendre son crédit carbone aux entreprises qui sont dans le besoin.

Le gouvernement gabonais a entériné le 13 octobre dernier un projet de décret. Il désigne le Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS) comme mandataire exclusif chargé de la commercialisation des crédits carbone du Gabon. Le mandataire FGIS est donc habilité à négocier et conclure les prix de vente des crédits carbone. Ceci, conformément aux règles et pratiques en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top