Concertation politique : adoption du tour unique pour les élections

Concertation politique

Alain-Claude Bilie By Nze, Ali Bongo Ondimba et Stéphane Akure Davain.

Les hommes politiques de la majorité et de l’opposition du Gabon se sont réunis du 13 au 23 février 2023. Plusieurs décisions ont été prises à cette séance, comme le retour au tour unique pour les élections.

Le retour à un tour s’avère être avantageux. Il vient résoudre plusieurs situations comme la perte de temps pour l’organisation des élections. Par exemple, les campagnes, les différents tours et les contentieux peuvent faire durer une élection pendant trois mois.

Ces trois mois de l’année perdus auraient pu servir à d’autres événements utiles au développement du pays. Le tour unique favorisera aussi une harmonisation et une simplification de l’économie budgétaire. C’est aussi et surtout, plus de temps gagné pour les actions dans le pays.

Par ailleurs, il a aussi été décidé que le coût des élections serait revu. En période de crise économique, 100 milliards de FCFA pourraient permettre de réaliser des projets plus importants.

En dehors de ces faits, rappelons que certaines demandes, hors du commun, ont été formulées par l’opposition. Akure Davain a demandé que le Président de la République ne puisse plus être président de son parti politique pendant ses mandats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top