Des soins oculaires gratuits transforment la vie de plus de 1000 Gabonais

Un programme humanitaire intitulé « de l’obscurité à la lumière » a apporté une lueur d’espoir à plus de 1000 personnes au Gabon. Grâce à ce programme, lancé par le Service d’aide médicale d’urgence (Samu) social gabonais et soutenu par le Président Ali Bongo Ondimba, des soins oculaires gratuits ont été offerts aux patients atteints de cataracte.

 

Le Samu social gabonais, conscient du manque de services ophtalmologiques dans le secteur public, a pris l’initiative de lancer ce programme de prise en charge des problèmes oculaires. Sous la direction du Dr. Wenceslas Yaba, des équipes médicales se sont mobilisées pour aider les patients souffrant de cataracte et de glaucome, des affections nécessitant des ressources financières considérables.

Plus de 1000 opérations de la cataracte ont été réalisées avec succès dans le cadre de cette initiative appelée « de l’obscurité à la lumière ». Grâce à ces interventions chirurgicales, de nombreux Gabonais ont pu retrouver une vision normale et reprendre une vie active. L’équipe médicale a été soutenue par des chirurgiens venus d’Inde, apportant leur expertise précieuse.

Le Dr. Wenceslas Yaba, coordinateur de ce programme humanitaire, reste déterminé à sauver davantage de vies et à dépasser ce record. Il lance un appel à la mobilisation de la société afin d’aider un plus grand nombre de personnes dans le besoin.

Le succès de ce programme se manifeste par l’afflux massif de la population vers le siège du Samu social gabonais à Libreville. Les Gabonais expriment leur gratitude envers cette initiative qui a changé leur vie. Les patients, qui ont bénéficié de soins gratuits, témoignent de leur reconnaissance envers le Dr. Wenceslas Yaba et son équipe. « Je remercie le Samu d’avoir lancé cette caravane de la cataracte, car j’avais déjà perdu espoir », déclare un bénéficiaire.

Pour d’autres, c’est la qualité professionnelle et la rapidité du Samu social gabonais qui font toute la différence. « Je suis arrivée et j’ai été immédiatement prise en charge, de l’opération jusqu’à la fin. Ils m’ont même fourni les médicaments nécessaires », se réjouit Marie-Claire, la 1000ème patiente à avoir été traitée.

Il convient de souligner que ces campagnes de traitement de la cataracte et d’autres affections oculaires sont le fruit des actions du Président Ali Bongo Ondimba visant à garantir l’accès aux soins de santé pour tous les Gabonais.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top